Le bilan carbone devient incontournable à l’expert

Interview de Bruno Carlier, Président de la société Mercuroo


Pouvez-vous vous présenter ainsi que votre activité ?

Je suis Bruno Carlier, Président de la société Mercuroo. Mercuroo est une société d’ingénierie d’affaires exports dédiées aux entreprises et aux organisations du secteur de la « ville intelligente et durable, respectueuse de l’environnement ».

Pourquoi vous intéressez-vous au bilan carbone ?

Je me dois de participer à l’effort de réduction des émissions de gaz à effet de serres qui contribuent au réchauffement de la planète par respect pour les générations futures. A ce titre, la première démarche est effectivement de mesurer son poids carbone afin de comprendre et mettre en œuvre des pistes de réduction des émissions de gaz à effet de serres. 

Pourquoi avez-vous choisi la plateforme GCI ?

Pour 4 raisons. La première est que je cherchais une solution autonome et très opérationnelle, 24 heures sur 24.

La deuxième, est que je cherchais une solution compétitive pour ma petite entreprise. La troisième, est que comme je fais beaucoup d’export, j’avais besoin de réaliser des bilans carbones pour mes clients en anglais. La dimension internationale de la plateforme GCI le permet. Et enfin, la quatrième raison, bien évidemment, est l’aspect ergonomique, aide en ligne, collaboratif que permet l’outil GCI qui est très intéressante. 

Accompagnez-vous les entreprises dans l’élaboration de leur stratégie carbone ?

Non seulement les entreprises, mais aussi certaines collectivités, essentiellement à l’internationale. Beaucoup d’entreprises qui répondent à des appels d’offre publique ou privé à l’international, leur donneurs d’ordres leur demande un bilan carbone. Ces entreprises n’en n’ont jamais, en plus en anglais. Je les accompagne pour faire leur bilan carbone en anglais et à ce moment-là, les entreprises peuvent répondre aux appels d’offre car c’est une donnée éliminatoire si elles n’ont pas ce bilan carbone

Que diriez-vous à un entrepreneur pour qu’il fasse le bilan carbone de son entreprise ?

Je dirai exactement la même chose que ce qu’il m’est arrivé. C’est-à-dire que j’ai voulu répondre à un appel d’offre publique et je n’ai pas pu répondre car je n’avais pas fait mon bilan carbone. C’était une donnée obligatoire pour pouvoir y répondre, première chose. La deuxième chose c’est qu’il va y avoir de plus en plus de demandes des donneurs d’ordre, des clients de ces entreprises pour réaliser ces bilans carbones. Donc c’est par obligation. Ensuite il y a une obligation de la loi qui va arriver de plus en plusFaire son bilan carbone c’est se préparer à une fiscalité carbone à venir. La chose la plus importante c’est comme pour mon entreprise, avoir ses bilans carbones c’est se poser les bonnes questions, de réduire ses émissions de gaz à effet de serres et cela sera vertueux pour le bilan de l’entreprise au final.

site utilisateur GCI

RÉALISEZ VOTRE

BILAN CARBONE

Pour découvrir la plateforme Global Climate Initiatives, demandez votre démonstration personnalisée selon votre secteur d’activité.

Choisissez le service
1
Discutons ensemble
Bonjour !
Comment pouvons-nous vous aider ?