Les émissions de CO2 par secteur d’activité

Charlotte Laurent

Rédigé par Charlotte Laurent
Ingénieur études et méthodologie


La COP 21 à Paris a abouti à un accord international sur le climat en 2015, applicable à tous les pays, visant une limitation du réchauffement climatique entre 1,5 °C et 2 °C d’ici 2100, ce qui implique d’atteindre la neutralité carbone dès 2050. Si cet objectif veut être atteint, les acteurs des différents secteurs doivent agir dès maintenant dans la réduction de leur empreinte carbone.

Le challenge est immense et les promesses seules ne suffiront pas. Globalement, nous devons diminuer les émissions de GES dau moins 45 % d’ici 2030 et atteindre cette neutralité carbone le plus rapidement possible pour stabiliser le climat.

La lutte contre le réchauffement climatique nous concerne tous (citoyens, consommateurs…), ainsi nous somme tous concernés par l’atteinte de cet objectif, toutefois, 80% des efforts pour y parvenir relèvent des États et des entreprises.

La réduction des émissions de CO2 est prioritaire : un décret lié à la Loi de finance 2021 abaisse sérieusement le seuil des entreprises devant produire un bilan de leurs émissions de GES, et s’engager sur des mesures de correction et de rattrapage. 

A n’en pas douter : le bilan carbone est en passe de devenir l’indicateur obligatoire de la transition écologique et de la pérennité de toutes les entreprises.

Non seulement un tel bilan permet de comptabiliser sérieusement tous les postes d’émissions de gaz à effet de serre d’une organisation, il permet également de déterminer les leviers visant à réduire les émissions de façon efficace pour améliorer la performance énergétique d’une organisation. Ainsi une entreprise dite polluants qui s’investi dans la réalisation d’un bilan et dans l’application d’un plan visant à atténuer ses émissions peut, si elle commence la démarche aujourd’hui, devenir neutre en carbone d’ici 2050.

Pour être efficace, le bilan carbone doit prendre en considération le secteur d’activité de l’entreprise

Aujourd’hui, de plus en plus de dirigeants s’intéressent à leur empreinte environnementale, soit par souci écologique, soit par souci de respect des réglementations présentes et à venir.

Le seul moyen efficace pour mesurer l’empreinte carbone de son entreprise est la réalisation d’un bilan GES annuel prenant en compte la quantité d’émissions de CO2 et Gaz à effet de serre produites par son secteur d’activité (industrie, services, collectivité, agroalimentaire, immobilier, logistique, évènementiel, sport, …).

Dans le but de faire baisser les émissions mondiales, tous les acteurs des différents secteurs sont ainsi appelés à réalisation un bilan complet de leurs émissions de gaz à effet de serre.

Réaliser un Bilan GES dans le secteur primaire : agriculture, pêche, forêts, mines, gisements

Ce secteur est le premier impacté par le réchauffement climatique et pourrait donc tirer parti de la réduction des émissions, y compris des siennes. L’agriculture et l’industrie agro-alimentaire sont particulièrement vulnérables aux effets du dérèglement climatique. La réduction des émissions mondiale doit donc faire partie intégrante de leur stratégie de développement.

L’agriculture est le 2èmeposte d’émission national. Il présente cependant la particularité d’être à la fois émetteur mais aussi capteur de gaz à effet de serre grâce à la photosynthèse

Cependant, étant donné son poids dans les émissions globales, l’agriculture est appelée à contribuer à l’effort général de réduction des émissions de GES et à l’atteinte des objectifs fixés aux niveaux national et international. 

La maitrise des émissions nettes de gaz à effet de serre représente ainsi un objectif majeur dans la limitation des changements climatique. 

Au-delà du bénéfice sur l’environnement qui peut ne pas faire écho aux aspirations et aux priorités de certain chef d’entreprise, la réalisation d’un bilan carbone permet de réduire les coûts et d’améliorer la performance économique ! 

Réaliser un Bilan GES dans le secteur secondaire : industrie manufacturières, construction

Ces entreprises qui transforment la matière, opèrent des procédés complexes, produisent des biens manufacturés, sont au cœur d’une logistique mondialisée, et font appel à des investisseurs de long terme. Ainsi les acteurs industriels et leurs financeurs sont directement concernés par l’anticipation du changement climatique et la construction d’une économie bas carbone

De plus, l’industrie fait face à une réglementation de plus en plus stricte en matière environnementale avec le renforcement des quotas d’émissions décidés en Juillet 2021 par l’Union européenne. Ces quotas, s’ils ne sont respectés, obligent les industriels à acheter des « droits à polluer » sur le marché européen du carbone dont les prix croissent à vitesse exponentielle (300€/tCo2e prévu en 2040). 

Les bénéfices d’un bilan GES ne se limite pas à un bénéfice sur l’environnement. La réalisation d’un bilan carbone permet de réduire les coûts et d’améliorer la performance économique d’une entreprise.

Réaliser un Bilan GES dans le secteur tertiaire : commerce, administration, transport, activités financières et immobilières, services aux entreprises et aux particuliers, éducation, santé et action sociale.

En 2017, les émissions liées aux logements et aux bâtiments du secteur tertiaire (bureaux, commerces, locaux d’enseignement, établissement de santé, équipement culturels et sportifs, restaurants et hôtels) étaient respectivement de 58 Mt CO2e et de 34 Mt CO2e

Les principales émissions étaient issues de la consommation d’énergie et notamment de combustibles fossiles. Une amélioration de l’efficacité énergétique et une mobilisation d’énergie moins carbonée (utilisation de l’électricité en lieu de fioul) sont les deux approches immédiates permettant une réduction des émissions.

Le secteur du transport représente la part principale des émissions de GES en France. Des réductions ont toujours également été mises en place dans ce secteur : modification des énergies utilisées, report modal ou encore une amélioration de la chaine logistique.

La réalisation d’un bilan GES permet à chaque entreprise de se rendre compte rationnellement de son impact sur l’environnement et les bénéfices en sont multiples comme limiter son impact sur l’environnement, améliorer sa performance économique, l’image de l’entreprise, et sensibiliser les parties prenantes. Lutter contre le réchauffement climatique par la réduction et la limitation de ses émissions présente donc plus de bénéfices que de contraintes.

GCI sait proposer le parcours optimisé pour y arriver.

Se lancer dans ce calcul intimide quelquefois, par manque d’informations, ou par mauvaise information sur la difficulté représentée !

C’est pour lever ces blocages qu’a été créée la plateforme GCI. Conçue pour répondre aux attentes des entreprises du secteur primaire, des entreprises du secteur secondaire et des entreprises du secteur tertiaire, elle répond à la fois aux questions générales sur les impératifs climatiques et économiques à prendre en compte, délivre les informations nécessaires pour bien comprendre les fondamentaux des principes de calcul du Bilan Carbone, et propose de réaliser en toute autonomie, grâce à son ergonomie et ses riches aides en ligne (tutoriels, vidéos, FAQ, ..) un bilan complet, conforme et suivi immédiatement de propositions de plan d’actions de réduction.

Avec son parcours client optimisé et accompagné en ligne, le calculateur GCI est simple de prise en main ; il est, de plus, 100% personnalisable et facilite ainsi la réalisation d’un bilan qui respecte au plus près le secteur d’activité spécifique de l’entreprise, gage d’efficacité pour la détermination des actions de réduction de ses émissions.

Le parcours client a été conçu afin de fluidifier la saisie et d’optimiser le temps de réalisation du bilan carbone. Qu’il s’agisse du premier bilan ou non, l’utilisateur est toujours guidé pour réaliser de façon confortable son bilan complet et respecter son secteur d’activité. 

Découpé en plusieurs étapes, qui scénarisent l‘activité de la société, le parcours utilisateur permet la comptabilisation sereine de toutes les émissions de gaz à effet de serre.

À tout moment, on peut consulter les aides et conseils en ligne (dont des tutoriels vidéo), imprimer des supports ou questionnaires pour les partager dans l’entreprise, être guidé à chaque étape, ou même accompagné personnellement par un expert bilan carbone.

Après la création d’un compte, la première étape de réalisation d’un bilan GES va être de désigner l’activité de l’entreprise. Une vingtaine de propositions est disponible qui aideront au choix (industrie, services, collectivité, agroalimentaire, immobilier, logistique, évènementiel, sport, …). 

Le questionnaire ainsi choisi pourra être personnalisé par ajout ou suppression de questions en regard de l’activité particulière de l’entreprise. Il est découpé en rubriques selon une approche intuitive et permet la saisie des données au sein de 7 catégories d’émissions qui couvrent l’ensemble des postes d’émissions réglementaires du Bilan GES : l’énergie, les autres émissions directes hors énergie, les actifs, les déplacements, les matériaux et les services entrants ainsi que les déchets et produits vendus. 

Un questionnaire prédéterminé mais évolutif

Pour faire son bilan carbone, le calculateur permet l’accès à un questionnaire prédéterminé suivant votre secteur d’activité. Ces questions ont été précisément choisies pour correspondre au secteur sélectionné. Cependant, comme évoqué ci-dessus, GCI offre aussi la possibilité par l’entreprise ou la collectivité de personnaliser ces modèles pour les adapter et se les approprier plus finement.

Ainsi, en fonction de la nature de l’activité de son organisation, l’utilisateur pourra aussi quantifier les émissions GES d’items précis qui n’étaient pas intégrés directement au questionnaire d’origine. Une fois que le modèle de questionnaire est personnalisé, il remplace celui proposé par défaut.

L’utilisateur peut également le partager (l’exporter) avec d’autres collaborateurs et/ou le réutiliser lors des prochaines déclarations de l’empreinte carbone de son organisation. 

Il pourra ainsi déterminer les points émetteurs qui lui sont adaptés. Par la suite, il pourra développer son plan d’action de réduction à ses items précis et ainsi minimiser ses émissions pour atteindre ses objectifs carbone.

La lutte contre le changement climatique n’a pas de solution unique mais doit être adapté à chacun. Si pour certain la réduction de leur impact environnemental passera par un changement pour des énergies renouvelables pour d’autres cela passera par des achats décarbonés. Ainsi grâce à cette plateforme évolutive, chaque consommateur pourra adapter ses objectifs et atteindre plus facilement la neutralité carbone prévue pour 2050.

Une déclaration évolutive

Les données d’activités peuvent être renseignées en plusieurs fois, et sont modifiables jusqu’à 12 mois après la création de la déclaration. Ainsi, tant que la déclaration n’est pas validée, elle est modifiable et peut évoluer pour intégrer plus d’items et/ou des données plus précises.

Une fois les données renseignées, en fonction des facteurs d’émission utilisés, l’outil répartit automatiquement les émissions de gaz à effet de serre au sein des 23 postes réglementaires des 3 scopes d’émission du Bilan GES.

L’utilisateur consulte alors le total des émissions de GES et télécharge son bilan GES au format Excel à tout moment. Il pourra alors l’exporter, si nécessaire, sur le serveur national de l’ADEME qui réceptionne l’ensemble des bilans GES en France.

GCI offre ainsi l’outil idéal pour aider tous les secteurs d’activité à lutter contre le changement climatique. GCI permet à chacun d’identifier où les émissions de carbone sont importantes et vous aide à réduire de façon importante vos émissions et par la même occasion vos dépenses énergétiques. Vous pourrez ainsi atteindre vos objectifs de réduction mais également ceux du gouvernement de neutralité carbone pour 2050.

Pour démarrer votre bilan carbone, accessible, simple, 100% en ligne, complet et conforme à la règlementation, c’est ici ! ⬇️

site utilisateur GCI

RÉALISEZ VOTRE

BILAN CARBONE

Pour découvrir la plateforme Global Climate Initiatives, demandez votre démonstration personnalisée selon votre secteur d’activité.

Choisissez le service
1
Discutons ensemble
Bonjour !
Comment pouvons-nous vous aider ?